Charte du jardin dans tous ses états

À l’occasion du premier forum national « Jardinage et citoyenneté : le jardin dans tous ses états », qui s’est déroulé à Lille les 23 et 24 octobre 1997, des acteurs associatifs, institutionnels, politiques et professionnels ont échangé des expériences de jardins aux expressions diverses, mais porteuses de valeurs communes d’échange, de créativité, de solidarité entre les communautés et de liens retrouvés avec le monde vivant.

Poursuivant la dynamique enclenchée par ce temps fort d’échanges, les acteurs de ce réseau partagent et soutiennent les valeurs communes à ces actions :

  • Pour le RENFORCEMENT DE LIENS SOCIAUX, là où les conditions d’existence ont contribué à distendre les mailles de la vie sociale, de l’entraide et du dialogue
  • Pour que les citoyens, sans aucune discrimination culturelle, ethnique ou sociale, puissent S’APPROPRIER LEUR CADRE DE VIE quotidien et l’enrichir
  • Pour DONNER UN POINT D’APPUI AUX PERSONNES EN DIFFICULTÉ aux fins de retrouver utilité sociale et dignité, en ayant la possibilité de participer à un travail productif qu’il soit monétaire ou non
  • Pour nouer des liens généreux autant que respectueux avec la Terre et le monde vivant, et AGIR DE FAÇON RESPONSABLE
  • Pour le plaisir de créer, de goûter, de partager, comme de NOUVELLES FORMES DE LIBERTÉ ET D’AUTONOMIE Pour toutes ces raisons, il nous semble important d’affirmer le droit de tous au jardin.

Informations bibliographiques

Thématiques
Sciences de l'environnement
Type
Autre
Auteur
JTSE