Charte pour la prise en compte des chiroptères et des oiseaux nicheurs

Les chauves-souris

Les chauves-souris sont les seuls mammifères pratiquant le vol actif, c’est à dire qu’elles sont capables de battre des ailes afin de combattre la pesanteur. Elles se déplacent grâce à l’écholocation (émission d’ultra-sons et analyse des échos). Les espèces européennes sont principalement nocturnes et dorment la tête en bas. Ce sont des individus à longévité importante et fidèles aux gîtes.

Les espèces métropolitaines se nourrissent exclusivement d’insectes et jouent ainsi un rôle essentiel dans l’écosystème grâce à leur fonction d’« insecticides naturels » (notamment moustiques en été et certains nuisibles des cultures).

23 espèces sont présentes en Alsace (sur les 1116 recensées sur la planète). Suivant les espèces et la période (hibernation et/ou estivage-mise-bas et/ou en transit), elles utilisent des gîtes différents. Il peut s’agir d’arbres, de cavités naturelles ou encore de certains éléments du bâti ; le dénominateur commun de ces sites étant de leur offrir de la tranquillité, de la chaleur et de l’obscurité. 14 espèces sont arboricoles ou fissuricoles en Alsace. En zone urbaine, on retrouve plus particulièrement : les Noctules commune et de Leisler, l’Oreillard roux, le Murin de Daubenton, les Pipistrelles commune, pygmée, de Kuhl et de Nathusius. En zone péri-urbaine et/ou en zone forestière on retrouve les espèces précédentes mais aussi la Barbastelle d’Europe, les Murins de Bechstein, de Brand, à moustaches, d’Alcathoe et de Natterer. Ces espèces ont besoin d’un réseau d’arbres à cavités pour pouvoir réaliser leur cycle biologique.

Les arbres favorables sont ceux d’un certain âge et présentant des cavités ou fissures. Ces arbres peuvent être amenés à être abattus dans le cadre de projets d’aménagement du territoire mais aussi lorsque leur état sanitaire est dégradé et que des risques de chute sur la voie publique sont possibles. Ils sont dans ces cas là abattus et remplacés mais par des arbres plus jeunes ne présentant pas à cet instant les avantages des arbres abattus.

Les oiseaux

Ces arbres abritent aussi les nids indispensables pour la reproduction des Oiseaux. Les oiseaux utilisent majoritairement les arbres et les arbustes pour nicher que ce soit en construisant des nids, en occupant des interstices et des cavités ou en creusant des loges. De nombreuses espèces ont une biologie intimement liée à la présence de cavités (rapaces nocturnes, mésanges…), qu’elles soient naturelles ou creusées par un autre animal (Pics), ou d’arbres âgés leur permettant de creuser une cavité (Pics), sous peine de disparition. Ces cavités sont autant utilisées en période de reproduction pour nicher, qu’en période hivernale pour s’abriter.

Les effectifs de ces espèces subissent également des diminutions importantes. Les causes sont multiples, de la destruction de leur habitat, aux activités humaines qui les perturbent ou les conséquences liées à l’utilisation des pesticides et la pollution.

Malgré une protection réglementaire depuis la Loi pour la Protection de la Nature de 1976, et d’autres textes (Directive Faune-Flore-Habitats de 1992, Convention de Berne, Convention de Bonn et Plans Nationaux d’Action), ces animaux sont toujours menacés de disparition (une espèce sur trois est actuellement en régression ou menacée (source : UICN)). Cela est dû à plusieurs facteurs dont un des plus importants est la perte des sites de mise-bas.

C’est pourquoi la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg, le Groupement d’étude et de protection Mammifères d’Alsace (GEPMA) et la Ligue pour la protection des Oiseaux d’Alsace (LPO Alsace) se proposent de réaliser cette charte partenariale pour la prise en compte des chauves-souris et des oiseaux dans les arbres. Celle ci répond en effet à un des objectifs importants des collectivités territoriales à savoir la connaissance et la préservation d’une faune sauvage protégée et menacée sur leur territoire. Cette démarche a été élaborée en concertation avec le Conseil départemental du Bas-Rhin et la DREAL-Grand-Est.

Informations complémentaires

Thématiques
Aménagement du territoire
Biodiversité
Forêt
Auteur
Eurométropole de Strasbourg
Date de publication