Intégration des enjeux de biodiversité dans les écoquartiers : Analyse des pratiques des ÉcoQuartiers labellisés Étape 4 en 2017 et 2018 et recommandations

Le présent document a été rédigé par Christian HOSY, coordinateur du réseau Biodiversité de France Nature Environnement, dans le cadre de la Convention pluriannuelle d’objectifs conclue entre le ministère de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et France Nature Environnement.

 

L’effondrement de la biodiversité mis en évidence à toutes les échelles spatiales est aujourd’hui un enjeu majeur au même titre que le changement climatique, ces deux enjeux étant d’ailleurs intimement liés. Le moteur principal de cet effondrement étant le changement d’affection des sols1 , le sujet fait directement écho aux interrogations que se posent de plus en plus d’acteurs de l’urbanisme et de l’aménagement urbain : comment la planification urbaine peut-elle anticiper les impacts sur la biodiversité, pour les éviter et les réduire, voire les compenser ? Comment un projet d’aménagement peut-il permettre de maintenir et d’améliorer la biodiversité ? Comment les modalités d’entretien et de gestion des espaces verts peuvent-elles contribuer à favoriser la nature en ville ?

Le 20e engagement du référentiel national ÉcoQuartier, invitant à « préserver et valoriser la biodiversité, les sols et les milieux naturels », donne l’occasion de répondre de manière concrète et territoriale à ces différentes questions, dans le cadre d’une démarche d’urbanisme qui se veut intégrée et durable.

Mais il ne s’agit pas de se contenter de « verdir » un projet urbain pour satisfaire cet engagement. Tout l’enjeu et l’intérêt de celui-ci est de parvenir à favoriser une biodiversité riche et fonctionnelle, tant pour des questions d’effectivité et efficacité des services écosystèmiques2 que de résistance et de résilience des aménagements.

C’est pourquoi, après avoir cherché à comprendre, au travers de l’étude de plusieurs ÉcoQuartiers labellisés Étape 3 en 2016 et 2017, comment la biodiversité était prise en compte dans les choix initiaux des ÉcoQuartiers et comment elle avait pu les alimenter, nous avons cherché à savoir comment la biodiversité était gérée et suivie dans les ÉcoQuartiers labellisés Étape 4, c’est-à-dire confirmés, livrés et vécus.

Nous nous sommes donc intéressés aux actions engagées en matière de biodiversité par les 6 ÉcoQuartiers labellisés Étape 4 en 2017 et 2018, avec l’idée d’identifier les leviers/freins qui ont commandé leur réalisation et d’en tirer des recommandations pour les porteurs de projets et leurs partenaires. Ce travail ne consiste pas en un retour d’expériences approfondi des ÉcoQuartiers étudiés et ne porte aucun jugement sur l’opportunité ou la qualité de ceux-ci, ni même des réalisations effectuées. Il se veut une contribution à l’identification des bonnes pratiques et des opportunités possibles dans la logique d’évaluation et d’amélioration continue qui sous-tend le référentiel ÉcoQuartier.

Informations bibliographiques

Thématiques
Aménagement
Urbanisme
Type
Rapport
Auteur
France Nature Environnement
Date de publication