La coulée verte, un corridor écologique urbain

 

Action Capitales Françaises de la Biodiversité 2019

 

  • Organisme/ institution en charge de la mise en œuvre : la ville de Colombes
  • Services de la collectivité associés : Service écologie urbaine ; Service espaces verts
  • Budget : 10 000 € /an en fonctionnement (hors masse salariale)
  • Partenaires techniques : Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) ; Agence Régionale de la Biodiversité en Île-de-France
  • Date de début du projet : 1995

 

Mise à jour d’une action identifiée en 2013

Coulée verte Colombes

OBJECTIFS

Les objectifs de la création de la Coulée Verte au sein de la ville de Colombes avaient pour but de :

  • limiter la fragmentation de l’espace pour préserver la biodiversité (maintenir des corridors écologiques facilite les échanges génétiques, le déplacement et la reproduction des espèces animales et végétales) ;
  • sensibiliser les habitants aux enjeux de maintien de la nature en ville ;
  • accompagner les évolutions du climat.

 

En effet, les corridors écologiques contribuent tant à l’atténuation des changements climatiques (diminution des îlots de chaleur) qu’à l’adaptation à ces changements (déplacement facilité des espèces vers des aires plus favorables).

 

MESURES MISES EN ŒUVRE

Ancienne voie ferrée de 1881 à 1979, abandonnée durant 15 ans, la Coulée Verte a été aménagée entre 1995 et 2006 en tant que promenade de sensibilisation à l’environnement. Cet espace se caractérise par la présence de deux zones bien distinctes et complémentaires :

  • la partie nord en sous-bois, fraiche et ombragée ;
  • la partie sud, plus sèche et aérienne, composée de prairies et de haies.

 

Les services qu'offre ce site s'articulent autour de 3 grands axes : l'écologie, la pédagogie et le social. La Coulée Verte permet de lutter contre la fragmentation des milieux naturels en ville. Ces 850 m linéaires de nature sont un corridor écologique pour la faune et la flore, favorisant le brassage génétique des espèces. Le service Écologie urbaine utilise des solutions douces de gestion : aucun arrosage, compostage et broyage des déchets verts sur place, maintien du bois mort au sol, maintien de zones d'orties favorables aux chenilles… Les agents du service assurent aussi le suivi faune/flore sur la Coulée Verte et associent les habitants à travers les programmes de sciences participatives (Sauvages de ma rue, l’Observatoire Participatif des Vers de Terre ou OPVT, Opération Escargots ; Opération Papillons…). La ville a également agrémenté le site d'aménagements spécifiques comme un muret écologique, un hôtel à insectes, des gîtes à chauve-souris ou des nichoirs à oiseaux.

La Coulée Verte est aussi un lieu privilégié pour l'éducation à l'environnement. De nombreuses animations sont proposées à un public diversifié et ce depuis 1995. Véritable lieu de mixité sociale et intergénérationnel, la Coulée Verte attire autant les joggers, les amoureux de la nature, les jeunes enfants ou les séniors recherchant un lieu de balade.

 

RÉSULTATS / IMPACTS POUR LA BIODIVERSITÉ

La Coulée Verte de Colombes contribue à faciliter le déplacement des espèces vers des milieux plus favorables notamment vers le Nord et d’atténuer et adapter le changement climatique grâce aux services rendus par ses éléments constitutifs (stockage carbone, îlots de fraicheur, etc.).

Aujourd’hui, 47 espèces d’oiseaux sont observées dont 21 nicheuses, ainsi que plus de 900 espèces d’insectes et 250 espèces de végétaux. Ce site est labellisé EcoJardin depuis 2013 et est classée Espace Naturel Sensible depuis 2001. On décompte plus de 70 animations réalisées sur le site en 2018/2019.

Coordonnées

Colombes
Contact

Laurent SENFTLEBEN, responsable du Service écologie urbaine

laurent.senftleben@mairie-colombes.fr

01 47 60 80 28