La nature source de solution

 

Action Capitales Françaises de la Biodiversité 2019

 

  • Organisme / institution en charge de la mise en œuvre : ville de Lille - direction Nature en Ville
  • Services de la collectivité associés : tous les services municipaux
  • Partenaires techniques : associations (Blongios, Chico Mendes...)
La nature source de solution

OBJECTIFS

En complément de l'action municipale, les habitants et associations sont amenés à participer à des actions qui ont pour objectifs l'atténuation et l'adaptation au changement climatique en :

  • limitant le stockage de chaleur sur les surfaces minérales ensoleillées ;
  • maximisant l'évapotranspiration ;
  • stockant le carbone dans la végétation et dans le sol ;
  • luttant contre les espèces invasives liées au réchauffement climatique et ayant un effet négatif sur la santé humaine.

 

Les différentes actions menées ont également pour but d'encourager l'appropriation citoyenne de l'espace public, et de créer des temps de rencontre et de partage entre les agents municipaux, les associations, le grand public.

 

MESURES MISES EN ŒUVRE

Les habitants sont invités à agir dans la lutte contre le réchauffement climatique de manière individuelle ou collective (lycéens, unicité, école de la 2ème chance…), chez eux ou sur l'espace public, de telle sorte que chacun puisse apporter un peu à la résilience de la ville par des actions contribuant à :

 

1. Limiter l'accumulation de chaleur sur les espaces minéraux ensoleillés.

  • Campagne verdissons nos murs.
  • Aide financière pour la mise en place de toitures végétalisées et conseils pour favoriser la biodiversité.
  • Déminéralisation d’espaces minéraux dans le cadre du permis de végétaliser (ex : terre-plein de 200 m² en bordure de périphérique.

 

2. Augmenter l’évapotranspiration.

  • Chantier de renaturation des berges de la Deûle avec ripisylve et roselière les pieds d’ans l’eau permettant d’évapotranspirer une grande quantité d’eau, dont atelier avec le Conseil Municipal d'Enfants ;
  • Campagne massive de plantation d’arbres avec les habitants en 2018-19 :
  • 2 créations de boisements (500 sujets par site), sur la ceinture de la ville (lisière du Vieux Lille et échangeur Faubourg de Béthune) ;
  • création d'une haie plessée de noisetiers au Jardin Ecologique par l'association Lisière(s) (500 sujets) ;
  • plantation de 31 fruitiers sur 3 sites avec des familles, associations  et des jeunes en difficulté ;
  • plantation d'une trentaine de sujets dans les cimetières et les parcs (grand public, association).

 

3. Augmenter le stockage de carbone dans le sol et dans l’eau :

  • Recyclage des déchets verts (y compris produits de tonte à la demande)  et compostage dans les jardins familiaux et partagés.
  • Chantiers participatifs de création de tourbières.

 

4. Lutter contre les espèces invasives.

En complément de l’action municipale contre l’ambroisie et le moustique tigre, des chantiers ont été organisés pour éliminer la berce du Caucase au Jardin Ecologique.

Plus de 600 personnes ont pu contribuer à ces différentes actions.

 

RÉSULTATS / IMPACTS POUR LA BIODIVERSITÉ

Plus de 600 personnes ont pu contribuer aux différentes actions.

Les choix des essences ont été fait pour favoriser une grande diversité d’insectes, dont des abeilles menacées (par exemple, différentes espèces d’abeilles sauvages liées au saule), cortèges d’insectes et d’oiseaux spécifiques aux roselières, recréation des conditions pour permettre le retour d’espèces végétales typiques des tourbières qui existaient au siècle passé.

A ce jour, on observe déjà de grosses quantités d’humus stocké en profondeur dans le sol, de sol tourbeux et les premières espèces du cortège de zones humides qui réapparaissent (circe des marais, plantain d’eau à feuille lancéolée, jonc subnoduleux).

Coordonnées

Lille
Acteurs
Contact

Ingrid RAOUL, responsable Initiatives Nature et Vie au Jardin

iraoul@mairie-lille.fr

03 62 26 08 28